Travail au sol : fondations de l’entraînement

Travail au Sol
Les Fondamentaux au sol consistent en trois exercices conçus pour faire connaissance avec le cheval, pour établir une douce autorité et des règles de sécurité.
Les Fondations au sol sont la base sur laquelle est développé le reste du travail en selle et du travail en finesse.


Cette section est divisée en deux parties : les fondamentaux et les fondations au sol.

Fondamentaux au Sol

Vous pouvez pratiquer ces exercices dans l’ordre que vous souhaitez. Celui-ci (désensibilisation > reculer à distance > longer) est la base que j’utilise les trois-quarts du temps. Cependant, il faut parfois s’adapter au cheval et en modifier l’ordre :

  • commencez par le reculer à distance si le cheval est plutôt dominant et tente de vous pousser
  • commencez par le longer si le cheval manque d’attention ou s’il manque de souplesse par exemple
  • concentrez-vous sur la désensibilisation au début avec les chevaux craintifs
  • etc.
Gardez à l’esprit que chaque cheval a sa propre personnalité.
Les exercices développés ci-dessous peuvent être appliqués à tous les chevaux, cependant leur ordre et leur dosage devraient être adaptés à chacun.
Astuce : Je m'assure systématiquement que ces exercices sont pratiqués en douceur avec le cheval, car il s'en souviendra pendant longtemps : ce sera un succès ou un désastre !
Désensibilisation
Désensibiliser à la main, à la longe, au flag, etc.

Touchez le cheval, jetez la corde, tapotez avec le flag et n’arrêtez que lorsque le cheval se relaxe.

Reculer à Distance
Établissez votre autorité en éloignant le cheval : le faisant reculer hors de votre espace. Agiter légèrement la longe devrait suffire, bien qu’un cheval dominant aura peut-être besoin de plus de fermeté.

Longer
Longez le cheval en cercles. L’objectif est de pouvoir contrôler la vitesse et l’allure depuis le sol. Pointez la direction au cheval et restez dans une position neutre tant que le cheval garde le rythme.

Fondations au Sol

Une fois que vous maîtrisez les fondamentaux, vous pouvez passer aux Fondations au Sol. “Maîtriser” dans ce contexte n’implique pas que vous pratiquiez ces exercices à la perfection, mais que vous ayez obtenu de premiers bons résultats avec votre cheval afin qu’il vous respecte, qu’il laisse votre espace personnel, qu’il reste calme à vos côtés, etc.

Astuce : Je fais toujours de mon mieux pour rendre les séances intéressantes !

À cette fin, je travaille toujours deux à quatre exercices en même temps.

Comme précédemment, l’ordre de présentation est celui que je préfère mais ne conviendra pas forcément à votre cheval. Régulièrement, il vous faudra passer d’un exercice à l’autre pour corriger un problème, pour améliorer une qualité ou simplement garder l’attention de votre cheval.
Cercle
Pointez une direction au cheval qui doit alors marcher en cercle autour de vous, les antérieurs se mouvant séparément des postérieurs au moment où vous changez de direction. Le corps doit être fléchi et la tête légèrement en-dedans.

Demi-Cercle
Avancez sur une ligne droite et changez de direction au bout de chaque demi-cercle en pointant de votre main.

Croisez les postérieurs, puis faites basculer les antérieurs.

Reculer en Finesse
Placez votre main à la base de la rêne, pouce vers le bas. Secouez légèrement votre main pour faire reculer le cheval.

Inclinez la tête vers l’extérieur pour le faire reculer en cercles.

Ces exercices sont conçus de manière à confirmer votre statut d’autorité et à établir un “coussin d’air” entre vous. Ce coussin est la zone dans laquelle le cheval doit vous céder la place.

Le Couloir
Pointez la direction à votre cheval. Il doit alors marcher calmement entre vous et la barrière, puis croiser les postérieurs et vous faire face.
Il ne doit jamais passer derrière vous.

La Barrière
Demandez à votre cheval de venir vous récupérer à la barrière afin que vous puissiez le monter.
Levez la longe, secouez légèrement si nécessaire pour l’amener auprès de vous.

Mener en Longe
Désormais, le cheval doit vous suivre où que vous alliez.

La corde devrait toujours être lâche, car vous n’êtes pas censé remorquer votre cheval.


Maintenant que vous maîtrisez le sol, vous pouvez monter en selle et profiter de la vue. Gardez à l’esprit que vous pouvez, et d’ailleurs devriez, mélanger les exercices au sol et en selle.