Programme d’Équitation Éthologique : du poulain au bridle horse*

°bridle horse : cheval ayant suivi au moins quatre années d’éducation dans la tradition des vaqueros californiens.
Avant d’entrer dans le vif du sujet, dans la pratique de certains exercices, je voudrais énoncer quelques principes clés. Un bon cavalier doit avant tout comprendre et adhérer à une certaine philosophie avant même de penser à travailler avec son cheval.

Principes Équestres

 

– Toutes les directives sont données à l’aide de notre corps, pas de commandes verbales.
– Toujours rendre aisé le comportement recherché et inconfortable l’inacceptable.
– Toujours demander en douceur une première fois, appliquer la fermeté en second recours.
– Toujours garder le cheval dans les limites de votre rectangle, en faire un lieu paisible.
– Contrôler chaque mouvement de votre cheval permet d’établir une relation basée sur le respect.
– Toujours être en mesure de contrôler le niveau d’énergie dans les déplacements de votre cheval.
– Laisser votre cheval devenir votre partenaire, réfléchir et prendre des intitiatives.
– Récompenser la moindre des tentatives.
Une dernière chose, probablement la plus importante toutefois. Si vous devez apprendre une seule chose par coeur, ce sont les mots de Louis Armstrong : “We have all the time in the world!”

Avec ces principes en tête et cette belle chanson dans les oreilles, vous pouvez mieux comprendre la philosophie sur laquelle repose l’Équitation Naturelle ou Éthologique. Il s’agit d’une équitation hédoniste !

Parfois considéré comme un gros mot, c’est un concept assez simple une fois débarrassé de ses clichés. Le philosophe Michel Onfray propose une bonne définition de l’hédonisme : une aptitude à vivre en jouissant de l’existence en se faisant plaisir tout en cherchant à faire plaisir au maximum de monde autour de soi, sans jamais causer de déplaisir.

C’est, à mon avis, une belle approche de la vie et des gens en général. Buck Brannaman, ainsi que ses maîtres Ray Hunt et Tom Dorrance avant lui, est en ce sens un cavalier hédoniste, car il nous montre à chaque instant comment interagir avec les chevaux sans jamais leur faire de mal, physiquement ou psychologiquement.

Un câlin, une caresse sont toujours bien plus efficaces qu'une cravache ou une punition
Il va plus loin en nous proposant de créer du plaisir pour le cheval. Et c’est exactement ce que je m’efforce de faire à chaque instant passé en leur compagnie.
En quelques mots : ne laissez jamais votre cheval connaître la caresse du fouet, seulement celle de vos doigts !

Ceci est la partie la plus compliquée du programme que je vous propose ! Car cela exige une remise en question de vos convictions, de votre mode de vie, de votre relation aux animaux et à autrui, de vos priorités, etc. (“Et qu’est-ce que tout cela a à voir avec mon cheval ?“)

Travail au Sol
PREMIÈRE ÉTAPE : les fondations sont une étape critique pour votre cheval, mettez-y tout votre coeur !

  • Désensibilisation ;
  • Reculer à distance ;
  • Longer ;
Travail en Selle
SECONDE ÉTAPE : monter à cheval doit être synonyme de douceur, légèreté, réactivité et respect.

  • Flexion latérale ;
  • Dissocier l’avant de l’arrière-main ;
  • Positions du cavalier ;
Travail en Finesse
TROISIÈME ÉTAPE : nous pouvons toujours apprendre, améliorer notre équitation et devenir meilleur cavalier.

  • Pas de côté ;
  • La larme ;
  • Serpentine ;